cyclotourisme

Cyclotourisme : à quelle saison partir et comment s’équiper ?

Beaucoup de personnes pensent que les sorties à vélo sont limitées par la saison, le climat et la météo. Toutefois, tout le monde peut faire un voyage à vélo à tout moment de l’année. Vous voulez savoir quand partir à vélo ? La réponse est simple : dès que vous le souhaitez. Par ailleurs, il faut savoir planifier son voyage. Avant de partir en randonnée à vélo, assurez-vous d’avoir les équipements nécessaires. Envie d’en savoir un peu plus, découvrez notre guide !

Quel est le moment propice pour faire du cyclotourisme ?

Comme on l’a dit auparavant, vous pouvez partir quand vous voulez. La question à se poser est quand voudriez-vous vraiment faire du cyclotourisme ? Si vous commencez le vélo, il convient de faire des voyages courts de quelques jours ou le temps d’un week-end, lorsque le temps est agréable. Choisissez les journées qui ne sont ni trop humides, ni trop chaudes, ni trop froides, et avec suffisamment de temps pour parcourir les kilomètres nécessaires avant la tombée de la nuit.

Pour les voyages courts, vous allez seulement prendre plaisir à rouler pendant le temps limité dont vous disposez. Ainsi, si vous roulez sous la pluie pendant plusieurs jours, vous ne trouverez aucun plaisir à faire du cyclotourisme. Même si vous prévoyez de faire un long voyage, mais que vous êtes un débutant, il est conseillé de commencer exactement de la même manière. Pour vous donner une idée des périodes propices au cyclotourisme, sachez que la plupart des cyclistes long-courriers choisissent entre le mois de mai et d’août pour partir de l’Europe vers l’Asie.

Bref, la règle générale pour choisir la période est que le meilleur moment pour faire du cyclotourisme quelque part est généralement le même que le meilleur moment pour y aller en vacances.

Comment s’équiper convenablement pour un cyclotourisme ?

Découvrez notre liste d’incontournables pour vous aider à préparer votre sortie à vélo :

1. Des nombreux bidons d’eau

L’eau doit être votre première nécessité. En effet, vous ne pourrez pas toujours trouver des magasins sur la route. Or, vous devez toujours boire. Pour cela, installez donc des porte-bidons sur votre tube diagonal et votre tube de selle pour apporter le maximum d’eau. Sur la route, dès que vous avez l’occasion de remplir vos récipients, faites-le.

2. De la nourriture

La nourriture doit également être votre priorité. C’est en fait votre carburant et elle doit figurer en tête de votre sac à dos. Si vous avez assez de nourriture, vous n’aurez pas à faire plusieurs pauses.

3. Un short rembourré

Tout cycliste le sait, le confort est essentiel lorsqu’on fait une sortie à vélo. En effet, vous allez passer des heures en selle et profiter des paysages, alors vous ne voulez pas être distrait par un derrière inconfortable.

4. Une pompe et des kits de réparation de crevaison

La crevaison peut arriver à tout moment. Alors, pour ne pas vous trouver bloqué sur le bord de la route, assurez-vous d’avoir au moins une pompe, des pansements anti-crevaison, des chambres à air de rechange, un multi-outil de la colle et des démonte-pneus.

5. Une veste de pluie

Qu’il s’agisse d’une randonnée tout-terrain ou d’une petite excursion vers la Normandie, il vaut mieux avoir une veste de pluie. Si vous êtes à l’extérieur, vous risquez toujours d’être mouillé.

6. Un téléphone

Avoir son téléphone est indispensable quand on part en voyage. C’est ce qui vous permet d’appeler les secours en cas d’urgence. De plus, les téléphones actuels sont dotés de fonctions intelligentes. Vous pourrez utiliser par exemple les applications de cartographie et de suivi GPS pour mieux vous orienter vers votre destination.

7. Une trousse de premiers secours

Comme on n’est jamais à l’abri des accidents, il est important d’emporter une trousse de premiers secours lorsqu’on part en randonnée à vélo. Il faut également avoir une bonne connaissance de la manière de l’utiliser.

8. De l’argent liquide et des cartes

Le cyclisme vous donne l’occasion de voyager loin dans les campagnes. Or, dans ces lieux, vous ne pourrez pas toujours utiliser les cartes. Alors, vous devez prévoir de l’argent liquide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*