Curage et vidange de fosse septique : quelle différence ?

Curage et vidange de fosse septique : quelle différence ?

Une fois arrivées dans les fosses, les eaux se répartissent en trois parties. En surface se présentent les graisses tandis que les solides et la boue restent au fond. Lorsque les eaux usées s’accumulent dans la fosse septique, elles empêchent son bon fonctionnement. Le curage et la vidange sont deux techniques qui servent à pallier ce problème. Qu’est-ce qui différencient ces deux techniques ?

Vidange d’une fosse septique : que faut-il savoir à propos ?

Pour bénéficier d’une prestation de vidange de fosse septique, il s’avère indispensable de faire appel à un professionnel de la vidange de fosse septique. Ce type de service consiste à retirer de la cuve les boues et graisses issues de déchets liquides et solides. Pour le faire, le professionnel suit les étapes suivantes :

  • Extraire d’eau : dans un premier temps, le prestataire pompe l’eau se retrouvant entre les matières solides du bas et les graisses du haut ;
  • Pomper le restant de la fosse septique : après la pompe de l’eau, le prestataire fera sortir en un second temps le restant de la fosse septique. C’est-à-dire les graisses et les boues solides ;
  • Nettoyer la fosse : à haute pression, le technicien va nettoyer l’eau ainsi que l’ensemble des autres canalisations visibles dans la fosse septique ;
  • Réinjecter de l’eau dans la fosse : pour finir, le prestataire de vidange de fosse septique effectuera la remise en eau de la fosse en réintégrant l’eau restée dans son camion durant le voyage.

Généralement, une vidange s’effectue simultanément avec d’autres opérations de maintenance. Notamment l’entretien du préfiltre, du dégraisseur et du dégrilleur.

Le curage de fosse septique : en quoi consiste-t-il ?

Contrairement à la vidange de fosse septique, le curage consiste à éliminer et à décoller l’ensemble des déchets accumulés sur les parois des canalisations de la fosse. Lorsque les couches de déchets deviennent trop épaisses, les canalisations se bouchent. Elles entrainent ainsi un mauvais fonctionnement de la fosse septique.

Deux techniques servent habituellement à la pratique du curage d’une fosse septique. Il s’agit entre autres du curage technique et du curage biologique. Le premier s’utilise lorsque les tuyaux d’une fosse septique sont obstrués. Il consiste à se servir d’une caméra afin de repérer l’emplacement exact nécessitant le curage. Suite à cela, le professionnel injectera de l’eau dans les canalisations cibles pour venir à bout des bouchons.

Quant à la seconde technique, elle est préconisée dans le cadre de l’entretien de fosses septiques collectives. Celle-ci consiste à activer les bactéries présentes dans la fosse septique en y injectant du phosphore et de l’azote. Dès lors, il s’ensuit l’élimination automatique des déchets accrochés aux parois des canalisations de la fosse. À noter que le curage peut constituer une intervention préventive ou une intervention curative.

Différence entre curage et vidange de fosse septique : que dire ?

Avant tout, il faut noter que le curage et la vidange d’une fosse septique ont tous deux un même but. Celui-ci consiste à entretenir la fosse septique. Il s’agit des interventions de maintenance qui servent à maintenir un système d’épuration en un excellent état.

Bien qu’ayant le même but, ces deux interventions ne s’opèrent pas de la même manière. Alors que la vidange consiste à extraire les boues et les graisses, le curage sert à préserver l’intégralité des canalisations en débarrassant les divers déchets.

Solliciter un professionnel de la vidange de fosse septique pour l’entretien de sa fosse septique

Pour effectuer adéquatement la vidange ou le curage d’une fosse septique, il s’avère indispensable de faire appel à un professionnel de l’entretien sanitaire. Possédant les outils adéquats, ce dernier est à même d’offrir l’ensemble des services indispensables au bon fonctionnement d’une fosse septique.

En tout, la vidange et le curage servent à entretenir convenablement une fosse septique. Ces deux opérations, en dépit de leur finalité commune, ne se déroulent pas de la même manière. Si le curage permet d’entretenir l’entièreté de la fosse septique, la vidange sert simplement à y retirer les boues et les graisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*