Le Mont-Saint-Michel : l’un des sites les plus visités de France

Le Mont-Saint-Michel est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979 . Il est situé entre la Bretagne et la Normandie et se trouve à 3 h 30 mn de Paris. Entouré d’une baie unique et fondé sur un magnifique îlot rocheux granitique, la commune est le site le plus visité de France.

L’archange Saint-Michel

Comme vous l’avez remarqué, l’îlot porte le nom de l’archange saint-Michel. Cet extraordinaire îlot est auparavant appelé le Mont Tombe (avant 709). Mais après que l’archanges y est apparu (trois fois successives), l’endroit change de nom.

Un endroit spectaculaire

Si vous envisagez de visiter la région de la Normandie, ne ratez pas le plus grand spectacle du Mont-Saint-Michel. Il s’agit du théâtre des plus grandes marées d’Europe : la baie du Mont-Saint-Michel. En effet, la nature y offre un show exceptionnel. C’est d’ailleurs pour assister à ce phénomène naturel époustouflant que la plupart des touristes ou des vacanciers choisissent de visiter le Mont-Saint-Michel.

En outre, le Mont redevient une île durant quelques heures. Cela se produit souvent quand le coefficient de la marée excède les 110. Ce phénomène se produit surtout entre le mois de mars et le mois d’avril.

NB : vous pouvez vous renseigner sur les horaires des marées du Mont-Saint-Michel en ligne.

Plusieurs endroits d’observation de la marée montante

Si vous souhaitez assister au spectacle des grandes marées, il faut arriver sur le lieu au moins deux heures avant le début du spectacle. Ainsi, vous aurez largement le temps de trouver le meilleur point d’observation. Quoi qu’il en soit, vous pouvez avoir une vue magnifique depuis :

    • Le nouveau pont-passerelle ;
    • La terrasse de l’Ouest ou le parvis de l’abbaye ;
    • Les remparts ;
    • Le Mont.

Mettez-vous à l’aise, car ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir la mer monter à une très grande vitesse. Si aucun de ces endroits ne vous convient pas, alors vous pouvez toujours choisir la baie. En effet, celui-ci possède plusieurs postes d’observation, comme :

    • Le Grouin du Sud : situé à Vains-Saint-Léonard ;
    • La Roche Torin : se trouvant à Courtils ;
    • Le Gué de l’Épine : au Val-Saint-Père.

Des moyens de transport variés

Il existe différentes manières de se rendre au Mont-Saint-Michel : via les navettes hippomobiles, à pied ou via les navettes réversibles motorisées.

La navette hippomobile

La navette est aussi connue sous l’appellation de « la Maringote ». Il s’agit d’un moyen de transport original et dont le lieu de départ se trouve au pied du parc de stationnement. La navette est généralement tirée par des chevaux. C’est ainsi le meilleur moyen de découvrir le paysage et surtout le site du Mont-Saint-Michel.

À pied

Pour votre information, il est formellement interdit de transporter des animaux de compagnie (comme les chiens) dans la navette. En revanche, vous pouvez les emmener, à condition que vous empruntiez les cheminements piétonniers et le pont-passerelle.

La navette réversible motorisée

Plus connue sous le nom de « Passeur », la navette réversible motorisée est une alternative pour se rendre au Mont-Saint-Michel. Le lieu de départ se situe près du parc de stationnement et à côté du Centre d’Information Touristique.

À la différence de l’hippomobile, le Passeur est équipé d’un moteur et donc plus confortable et plus rapide. En effet, 12 minutes suffisent largement pour arriver à destination, c’est-à-dire au Mont. Cette navette plus moderne est à votre disposition tous les jours, de 7 h 30 mn à 23 h.

Mais le transport d’animaux domestiques est également interdit dans la navette, excepté ceux qui sont transportés dans un panier ou dans un sac adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*