équitation

3 conseils pratiques pour bien débuter l’équitation

Envie de faire de l’équitation ? Vous avez hâte de commencer, mais en même temps, vous hésitez ? Il y a de quoi s’emballer avec ce sport hors du commun qui semble aussi bien passionnant que dangereux. Dans cet article, trouvez 3 conseils pour bien débuter l’équitation.

1/ Entourez-vous de professionnels, l’équitation est une discipline sportive à part entière

Si vous envisagez d’emprunter le cheval de votre voisin fermier et de commencer à le monter comme sur un vélo ou une moto, laissez tomber. Vous n’allez pas apprendre à monter tout seul un cheval de 300 kg ou plus. Inscrivez-vous à des cours d’équitation dans un centre équestre. Le Haras de la Chéchinière à Soligny-la-Trappe en Normandie dispense des cours d’équitation de qualité. Il n’y a pas d’âge pour commencer à monter à cheval, puisque la section Baby Poney accueille les enfants de 4 ans et plus. Sachez que ce centre équestre est labellisé École Française d’équitation Poney et Cheval et Écurie de Compétition. Vous serez encadré par une équipe passionnée et qualifiée, disposant du diplôme BEES1. Si les balades et les randonnées à cheval sont plutôt des activités ludiques, les cours d’équitation vous permettront de progresser à un niveau supérieur (galop 7). Si vous vous débrouillez très bien, vous pourrez même vous inscrire à des compétitions. Le centre équestre le Haras de la Chéchinière vous propose des séances d’entraînement pour optimiser vos chances de réussite.

2/ Equipez-vous du matériel d’équitation adéquat

Dès vos débuts dans l’équitation, investissez dans le matériel nécessaire. La bombe d’équitation ou le casque est un équipement indispensable que tout cavalier devrait avoir. D’ailleurs, porter un casque est obligatoire dans tout centre équestre qui se respecte. L’établissement peut en fournir, mais seulement pour la première leçon. Il est préférable d’en posséder un pour soi, car hygiène et sécurité obligent. En cas de chute, le casque peut se casser sans fissure apparente. Il faut penser à le remplacer.

Concernant les habits, le pantalon d’équitation est l’une des tenues réservées aux cavaliers. Si la bombe est un must, le pantalon peut être remplacé par un jogging ou un legging. Privilégiez votre confort et évitez le short ainsi que le jean. Les coutures intérieures des jeans provoquent des irritations.

Pour les chaussures, des bottes de pluie feront l’affaire si vous ne pouvez pas encore vous payer de vraies bottes d’équitation. Quand vous en aurez les moyens, achetez des bottes montantes jusqu’aux genoux, des boots ou des mini-chaps d’équitation. Par ailleurs, les baskets ne conviennent pas, même si elles paraissent confortables.

Le gilet de protection s’ajoute aux équipements d’équitation essentiels, surtout pour les plus jeunes cavaliers.

Les gants sont aussi recommandés pour protéger les mains des frottements avec les rênes. Ils sont tout aussi pratiques en hiver. Optez pour des gants souples.

3/ Appréciez le temps passé avec votre cheval

Plus qu’un sport, l’équitation est une passion, une complicité entre le cheval et le cavalier. Dans cette optique, vous devez tisser progressivement des liens avec votre cheval. Passionné de chevaux que vous êtes, prenez le temps de gagner la confiance de l’équidé que vous comptez monter. N’hésitez pas à communiquer avec lui pendant les séances de brossage. Une bonne relation vous permet d’avoir plus d’assurance et de vous débarrasser de vos angoisses. De plus, l’équitation implique un travail d’équipe, une certaine synergie entre l’animal et le cavalier. Au fur et à mesure que votre cheval apprécie votre compagnie, vous pouvez être sûr de développer un bon équilibre dans la pratique des techniques d’équitation.

Vous hésitez encore à monter à cheval ? Faites confiance aux moniteurs du Haras de la Chéchinière et lancez-vous des défis ! Pensez également aux bienfaits offerts par la pratique de l’équitation. Ce sport permet la diminution du stress, la tonification du corps, la coordination de la motricité, la régulation du système nerveux et de la circulation sanguine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*