soudure à froid

Tout ce que vous devez savoir sur la soudure à froid

Lorsqu’on parle de soudure à froid, on parle de technique de soudure qui ne nécessite aucune source de chaleur, ni d’électricité, ni d’apport d’autres matériaux pour faire la jonction. Dans cet article, on vous donnera toutes les informations sur ce processus de soudure à froid.

Définition d’une soudure à froid

On l’appelle également soudure par contact, il s’agit d’un procédé de soudure qui transforme les matières à l’état solide. La soudure à froid se fait par le frottement de deux éléments à souder sans utiliser de la chaleur et de la fusion à l’interface. Cette technique est simple puisque toutes les opérations se passent à une bonne température. En général, la soudure à froid ne s’applique que sur les métaux comme le cuivre, le nickel, l’aluminium, etc. Néanmoins, il est possible de l’appliquer sur des plastiques, mais cela dépend de la forme et de la capacité de ces derniers.

Les différents types de soudure à froid

La soudure à froid chimique

Il s’agit d’un polymère à deux composants à qui l’on ajoute un composant minéral ou métallique. Le procédé s’appelle polymérisation, cela permet de former un durcissement pour réussir à assembler deux pièces. Pour vous faire comprendre le concept, la soudure à froid chimique est composée des éléments suivants :

– Un noyau de résine plastique ;

-Un agent de durcissement pour former la couche externe du produit ;

– De la résine ajoutée de composant fait de poussière métallique. Il existe des poudres laminées pour solidifier la soudure.

La soudure à froid par impulsion magnétique

C’est une technique de soudure créée récemment. Sa particularité est de ne pas utiliser de produits spécifiques. Il suffit d’une bobine placée au-dessus des deux pièces à souder. Le principe est que des forces magnétiques engendrent un champ pour fixer les métaux.

Les composants du procédé de soudure à froid

Plusieurs fabricants comme ESIA ont les connaissances nécessaires pour mener à bien les différentes techniques de soudure, afin de proposer des produits adaptés à des utilisations déterminées. En général, les solutions contiennent l’utilisation de la colle. Mais d’autres techniques optent pour les mélanges de pâtes dures. Selon le métal à traiter, il est possible de faire une composition de poudres laminées de métaux purifiés et de résines plastiques.

Les différents usages de la soudure à froid

À titre d’information, la réalisation d’une soudure à froid ne nécessite aucune compétence particulière. Il suffit de bien lire le mode d’emploi avant chaque usage. Normalement, la soudure à froid doit être réalisée avec deux composants minimum pour obtenir un mélange pour l’assemblage. Cette méthode de soudure est utilisée pour :

    • L’étanchement des matériaux perméables ;
    • La fermeture des fissures ;
    • La réparation d’objets brisés ;
    • L’affermissement d’objets fragilisés ;
    • La réparation de plomberie.

Les outils nécessaires pour faire de la soudure à froid

À titre d’information, associer deux composants engendre une réaction chimique très rapide. Il faut donc agir en conséquence et se munir de la solution à utiliser en quantité nécessaire. Pour appliquer la soudure à froid, vous pouvez utiliser un couteau à mastic, un chiffon ou du papier en verre. Pour la finition, vous pouvez utiliser de la lime ou une ponceuse. Leur utilisation dépend de l’usage et de la réparation à faire. De plus, il faut se munir de gants en caoutchouc pour se protéger des coupures.

Les avantages d’une soudure à froid

Ce type de soudure offre plusieurs avantages. En effet, même avec le mélange de deux composants, les matériaux conservent leur nature. De plus, l’assemblage est stable avec la fusion des bords des pièces à assembler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*