demolir_mur_porteur

Démolir un mur porteur : les étapes à respecter

Différentes raisons peuvent vous pousser à démolir un mur porteur : agrandissement de la pièce, amélioration de la luminosité de la pièce, etc. Peu importe le motif qui encourage votre décision, en suivant cet article, découvrez les différentes étapes à respecter pour démolir un mur porteur.

Déterminer s’il s’agit bien de mur porteur ou non

La première chose à faire avant de démolir un mur porteur est de confirmer qu’il s’agit bien de mur porteur. En principe, ce genre de mur possède une épaisseur supérieure à 15 cm. Vous pouvez aussi taper sur vos parois. Si elles produisent un bruit sourd et profond, il s’agit bien de mur porteur. Cependant, il convient de préciser que les murs recouverts de couches d’enduit peuvent aussi émettre le même son.

Un autre moyen de reconnaître le mur porteur est sa position. En principe, ce mur sert de support aux poutres, au plancher, à la charpente et aux autres parois. Pour vérifier qu’il s’agit bien de mur porteur, vous n’avez qu’à jeter un œil sur le plan de maison. Les traits les plus épais représentent les murs porteurs.

Demander une autorisation

Une fois que vous êtes sûr qu’il s’agit bien de mur porteur, il faut demander une autorisation auprès des autorités compétentes. Selon le type de maison concerné, les procédures à suivre sont différentes. Pour démolir un mur porteur sur une maison individuelle, déposer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie est amplement suffisant. Par contre, si vous envisagez de démolir un mur à l’intérieur de la maison, la demande d’une autorisation d’urbanisme est de mise.

S’il s’agit de la démolition de mur porteur en appartement, vous avez besoin de l’accord de l’assemblée générale de copropriété. Vous devez aussi envoyer au syndic de copropriété les plans d’exécution du bureau d’études techniques ou BET, l’étude de faisabilité et les plans de l’architecte. Il est également indispensable de lui fournir le devis du projet et l’assurance décennale.

En ce qui concerne la déconstruction d’un mur porteur mitoyen, la réalisation d’un état des lieux contradictoire est indispensable. C’est un moyen efficace d’identifier les dégâts avant de commencer les travaux.

Avoir recours aux services d’un BET

Dans le cadre de démolition de mur porteur, l’intervention d’un bureau d’étude technique ou BET est de mise. Il vous sera d’une aide précieuse dans le choix de la meilleure solution à adopter pour remplacer le mur porteur qui vient d’être démoli. Il s’assurera entre autres de la faisabilité de votre projet.

Déterminer la technique de démolition de mur porteur

Selon l’importance de l’ouverture du mur porteur, plusieurs techniques sont disponibles. S’il s’agit de démolir un mur entre 80 et 100 cm, privilégiez la technique de poutrelle sur sommiers. Par contre, pour créer une ouverture jusqu’à 2,50 m, le mieux est d’opter pour la technique du portique. En ce qui concerne les travaux lourds, la méthode 2 demi-poutres est tout indiquée.

Bien sélectionner l’entreprise de démolition

Une fois que vous êtes fixé sur le type de travaux à réaliser, il ne vous reste plus qu’à trouver le bon professionnel. Étant spécialisée dans les travaux de démolition à Normandie depuis plus de 25 ans, l’entreprise DEMOTEC est l’adresse qu’il vous faut. Elle intervient aussi bien chez les particuliers et les collectivités que les professionnels. La société s’occupe également du désamiantage, du déplombage et du curage de bâtiment. La prise en main de l’évacuation des déchets après un chantier de démolition fait également partie de ses prestations. Possédant une certification Qualibat, son équipe vous garantit la réalisation des travaux selon les normes en vigueur. Pour demander un devis ou pour obtenir des informations supplémentaires sur ses différentes prestations, utilisez le formulaire disponible sur son site web. Pour obtenir une réponse rapide à votre requête, appelez directement au 09 70 35 86 27.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*