Vendre de vieux bijoux en or : à qui s’adresser ?

Vous ne savez pas quoi faire des bijoux en or que vous ne portez plus ou qui sont endommagés ? Vous envisagez de les revendre ? Adressez-vous à des acheteurs qui sachent estimer leur valeur exacte et respecter la législation. Voici quelques conseils pour vous aider à vendre vos vieux bijoux en or à un prix convenable sans risquer d’être arnaqués.

Quels types de bijoux peut-on revendre ?

En principe, vous pouvez revendre tous les types de bijoux qu’ils soient en or, en argent, ou autres métaux précieux. Même les vieux bijoux endommagés ont de la valeur, encore plus s’ils sont en or.

Certains joailliers ou bijoutiers achètent les bijoux fantaisies en vue d’une transformation ou dans le but de récupérer la matière.

Les bijoux anciens peuvent être également restaurés ou transformés, ce qui amène les acheteurs à les reprendre.

Si vos bijoux sont sertis de pierres précieuses ou semi-précieuses, vous pouvez trouver des acheteurs. Les pierres précieuses, même sans les bijoux, se vendent aussi.

Même endommagés, les bijoux conservent leur valeur, équivalant à leur pesant d’or.

Bref, les bijoux, du moment qu’ils sont en or, quel que soit son coefficient de pureté valent toujours leur poids.

La valeur dépend cependant du cours de l’or, et le mieux est de s’adresser à des professionnels pour l’évaluation.

Quel profil pour un acheteur fiable ?

Les endroits où vendre votre or sont nombreux, mais vous devez connaître le profil d’un acheteur fiable pour ne pas vous adresser à de mauvaises personnes.

Les bijoutiers achètent les vieux bijoux quel que soit leur état. Cependant, comme ils prennent votre or en vue de le revendre, le prix peut être moins intéressant.

Si vous avez un besoin urgent d’argent, essayez le mont-de-piété. Dans ce cas, vous pourrez récupérer vos bijoux ultérieurement.

Par contre, si vous pouvez tolérer un paiement différé, les dépôts-vente peuvent être la bonne solution.

Les ventes aux enchères offrent aussi des opportunités bien que les occasions ne se présentent pas souvent.

Il existe des magasins qui sont consacrés à la vente de bijoux anciens. Ce sont aussi des acheteurs potentiels.Cherchez une agence Web qui vous aidera à mettre vos bijoux en vente sur internet. Mais cela comporte des hauts risques si le site n’offre pas les mesures de sécurité adaptées.

Pensez à assurer la vente de vos biens en toute sécurité.

Les réglementations concernant l’achat et la vente d’or sont aussi à prendre en compte.

L’acheteur doit pouvoir estimer avec précision et en toute transparence la valeur de vos bijoux. La loi exige une transparence concernant cette estimation, ainsi que les détails concernant les tarifs.

Un contrat de vente, comportant les coordonnées du vendeur et de l’acheteur, la désignation et la nature des biens vendus, le prix de vente avec les charges obligatoires, le mode de paiement, la date et le lieu de la transaction, doit être établi.

Sachez que l’acheteur a l’obligation de vous accorder un droit de rétraction de 48 heures dans l’éventualité où vous changez d’avis.

À qui s’adresser pour la vente de vos vieux bijoux en or ?

Adressez-vous à des spécialistes du rachat de l’or ou des comptoirs spécialisés.

DWB à Trouville-sur-mer, par exemple propose de vous accompagner dans votre projet de vente.

La reprise des bijoux et des objets en or, qu’ils soient neufs, anciens ou endommagés est possible.

L’or dans tous ses états, lingots, pièces, bijoux et or dentaire, sont repris à des prix intéressants.

L’évaluation est réalisée gratuitement et en toute transparence. La transaction financière est effectuée en toute sécurité et en toute discrétion dans les normes législatives.

En outre DWB rachète aussi les objets anciens et les antiquités, les montres de luxe à un prix convenable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*